Découverte de Tsingy et Parc Isalo

17 jours

Allons-y les aventuriers : découvrons le Tsingy et sa formation !
Les Tsingy de Bemaraha se trouvent près de la petite ville de Bekopaka, dans la région du Melaky, à 210 km au nord de Morondava, pour son entrée sud, en passant par l’allée des Baobabs. La réserve est ouverte d’avril à novembre (saison sèche), mais reste encore peu facile d’accès, à cause de routes très peu praticables.
Les formations des Tsingy remontent à la séparation de l’île de Madagascar du continent Gondwana, il y a 160 millions d’années. Ce glissement tectonique avait entraîné le soulèvement d’une gigantesque plaque calcaire. Les Tsingy sont donc ces immenses massifs de calcaire aux allures impressionnantes.
Les Tsingy de Bemaraha sont les plus vastes de Madagascar. Ces formations uniques au monde éveillent la curiosité des botanistes, des géologues, des environnementalistes et des biologistes. Les Tsingy comprennent 90 variétés d’oiseaux, 8 espèces de reptiles et 10 espèces de lémuriens.
Le site est classé au titre de réserve naturelle intégrale en 1927. Une partie de cette réserve intégrale est reconnue parc national le 1er août 1997. Le parc national Tsingy de Bemaraha recouvre 72 340 hectares, au sud de la réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha.
Zamilane tours, Tours opérateur et réceptif, spécialiste à Tours scientifique, vous organise un voyage sur mesure, avec des guides spécialistes pour découvrir ce site : c’est un patrimoine mondial.

TARIF : A Partir de 2052€/Pax à base de 2 personnes

Itineraire

Details

Arrivé à l’aéroport international Ivato, accueil et transfert à l’hôtel. Même si Madagascar se trouve dans l’hémisphère sud et que tout le monde pense qu’il fait très chaud, au contraire, en hiver, il fait froid sur les hauts plateaux : la température descend jusqu’à six °C la nuit. Par contre, à l’ouest de Madagascar ? Jusqu’au Tsingy ? La Température varie entre 26 0 32 °C en hiver ? Et cela monte jusqu’à 40 °C entre le mois de septembre et novembre.
L’équipe de Zamilane tours vous accompagne à votre hôtel et vous informe sur tout ce qu’il faut faire durant votre séjour à Madagascar.

 

Vous partez tôt d’Antananarivo, pour avoir beaucoup de temps pour comprendre le savoir-faire des Malagasy, leur vie quotidienne, les styles de leurs maisons….
Les malagasy sont pauvres, mais ils se débrouillent pour survivre, au lieu de mendier auprès des touristes et des riches. Dès la sortie d’Antananarivo, vous voyez les briquetiers malaxant les argiles de la rizière pour confectionner des briques, et ils les cuisent dans un four qu’ils ont inventé eux-mêmes. Vous continuez vers le sud, en passant la fameuse RN7, bordée de plantes Euphorbia milis ou bien la plante « l’épine du Christ », les pins qui ont été introduits à l’époque coloniale. Après 30 km d’Antananarivo, vous vous arrêtez dans un petit stand de Raphia où une association de femmes se regroupe pour collecter les fibres de Raphia (le palmier endémique de Madagascar), afin de tresser des chapeaux, des paniers, des maquettes de caméléons, de lémuriens : c’est l’unique endroit pour acheter des objets en Raphia.
Deuxième arrêt, c’est Ambatolampy. C’est une ville montagneuse qui se situe à 1600 m d’altitude par rapport au niveau de la mer. Cette ville est réputée grâce aux talents des jeunes locaux pour la construction d’objets en aluminium. Vous allez visiter leurs ateliers et en sortant de leurs chantiers : vous allez vous poser la question à vous-même : « D’où vient ce talent ? »
Après la visite Ambatolampy, vous avez encore 2 h de route pour arriver à Antsirabe pour admirer les beaux paysages : les cultures en terrasses, les styles de la maison traditionnelle, les tombeaux en pierre, les petits stands de vente de lapins.
Déjeuner à Antsirabe dans un restaurant local.
Après le déjeuner, vous avez encore 220 km à faire jusqu’au Miandrivazo. Départ d’Antsirabe à 1500 m d’altitude, arrivée à Miandrivazo, 10 à 5 m d’altitude. Pour information, il fait très chaud à Miandrivazo, que ce soit en hiver ou en été.
Dîner et nuitée à l’hôtel.

Afin de profiter de l’observation du rythme de vie de la population locale entre Miandrivazo et Morondava, il vaut mieux partir tôt, car c’est à ce moment que le soleil n’est pas encore trop torride, et la population locale profite d’aller aux champs pour labourer la terre, chercher de l’eau, aller à la pêche sur le fleuve de Mahajilo et Tsiribihina. Le paysage change, il n’y a pas beaucoup de végétations, mis à part les plantes xérophytes qui supportent la sècheresse, les manguiers, les palmiers, les herbes cochons…. Après la bifurcation vers Malaimbandy, vous découvrirez les paysages verts grâce à des ressources d’eau qui alimentent les rizières de la population locale.
Déjeuner au bord du canal du Mozambique.
Vous continuez votre route vers le nord de la ville de Morondava, en passant par la RN8 ; vous passez pour la première fois l’avenue des Baobabs ; descendez et touchez-les pour la première fois.
Vers la fin de l’après-midi, vous arrivez à votre hôtel au milieu de la nature. Vous laissez vos bagages à votre hôtel, vous passez les commandes pour votre repas du soir et vous partez pour la visite nocturne pour explorer d’autres espèces telles que : lémur nocturne, le fameux prédateur de lémuriens, le « Fossa ou Cryptoprocta ferox….
Dîner et nuitée à l’hôtel.

Départ pour la visite diurne de la réserve de Kirindy. La réserve forestière de Kirindy se situe à 70 km de Morondava. Elle se distingue par son importante richesse en flore (plantes médicinales, arbres à bois précieux, baobabs…) avec des taux d’endémicité élevée.
La forêt de Kirindy permet également d’observer de très près et sans aucun danger, différents types d’espèces animales : les lémuriens, les Cryptoprocta ferox ou fossa, 6 espèces de lémuriens nocturnes, le Vositse (rat géant) une espèce endémique locale, du serpent… .
Après la visite de la réserve, vous reprenez la RN8 jusqu’au fleuve Tsiribihina. Vous traversez ce fameux fleuve pour une heure. Le Tsiribihina (où l’on ne peut pas plonger) est un fleuve de Madagascar se jetant dans le canal du Mozambique, par un delta à 50 km au nord de Morondava. Il est d’une largeur incroyable, pouvant atteindre 1 km de large à certains endroits. Il est navigable jusqu’aux gorges de Bemaraha. Il est infesté de crocodiles, d’où son nom. Il est connu pour tenir un rôle central au cours du Bain des reliques, ou Fitampoha, une cérémonie sacrée de l’ouest malgache, se déroulant actuellement tous les cinq ans.
Déjeuner à Belo sur tsiribihina, et après une petite pause de déjeuner, vous avez encore 110 km de route à faire. Arrivée tard à Bekopaka : c’est un village écotouristique tout près du Tsingy de bemaraha.
Dîner et nuitée à l’hôtel.

Journée consacrée au trekking dans les grands Tsingy de Bemaraha. Possibilité de voir des lémuriens, des oiseaux, des mangoustes…
Nuitée et dîner à l’hôtel

Deuxième journée consacrée à la visite du petit Tsingy et à une excursion en pirogue traditionnelle le long de la rivière Manambolo, à la découverte de son canyon abritant différents types d’oiseaux, de crocodiles et de lémuriens.




Nous reprendrons la piste pour le retour vers la ville de Morondava, et nous en profiterons, vers la fin de l’après-midi, pour admirer les baobabs amoureux et profiter du moment magique du coucher de soleil sur l’avenue des baobabs.

Vous partez tôt de Morandava pour explorer les beaux paysages de la RN35 et RN34 que vous avez raté à l’allée.
Déjeuner à Miandrivazo. D’après l’histoire, Miandrivazo est un endroit où Radama I, en 1822, attendait sa femme offerte par le Roi du Menabe qui s’appelait RASALIMO. Le roi Radama I s’est assis à l’entrée du village, sur la colline, et le peuple lui a posé la question : « Qui attendez-vous, Majesté ? » Il leur répondit : « J’attends ma femme » littéralement en malagasy, « Miandrivazo ».
À 50 km de Miandrivazo, vous vous arrêtez dans le village de DABOLAVA pour observer les gens locaux cherchant de l’or, en pilant des pierres avec un pilon et un mortier des pierres et ils les tamisent pour bien distinguer l’or et du sable.
En fin de l’après-midi, vous arrivez à Antsirabe. Dîner et nuitée à l’hôtel.

Départ vers le sud pour explorer de nouveaux paysages.
Juste à 20 km de la ville, nous rencontrons des jeunes cyclistes qui transportent des charbons de bois à vendre de leur campagne vers la ville d’Antsirabe. Arrivant au village de Manandona, si le temps nous le permet, nous visiterons le village local, leur maison et leur base de vie quotidienne.
Arrivée à Ambositra vers 11 h. Ambositra est la capitale de la tribu Zafimaniry, une tribu très réputée pour leur habilité à sculpter le bois. Arrêt pour la visite de l’atelier papeterie : démonstration et visite des produits finis. C’est l’unique endroit pour acheter des objets en bois.
Déjeuner à Ambositra, et puis nous continuons vers Ranomafana.
Dîner et nuitée à l’hôtel.




Départ le beau matin pour la visite du parc de Ranomafana. Le parc national de Ranomafana est un parc malgache situé dans la province de Fianarantsoa. Il a été créé en 1991. Il a été inclus en 2007 dans le site du patrimoine mondial des forêts humides de l’Atsinanana.
Le parc couvre un peu plus de 41 600 ha de forêt tropicale humide. On y rencontre plusieurs espèces animales et végétales rares comme les lémuriens et le Fanaloka, insectes, girafes… .
Après le parc, nous reprenons notre fameuse route RN7, arrêt déjeuner à Fianarantsoa. Dans l’après-midi, visite de la ville haute à Fianarantsoa, qui est une ville fondée en 1831 par la reine Ranavalona Ire pour en faire la capitale de la partie sud de l’île. La colline de Kianjasoa était le premier site choisi, mais la nouvelle ville, nommée Fianarantsoa, est finalement bâtie sur la colline voisine, Ivoneana, qui est beaucoup plus protégée. Le premier gouverneur de Fianarantsoa est Rafaralahindraininaly qui dirige de 1831 à 1842.
Nous continuons vers le sud-ouest, vers la fin de l’après-midi, nous arrivons à Ambalavao.
Dîner et nuitée à l’hôtel.

Départ de l’hôtel, le matin, pour visiter l’atelier de la soie sauvage chez « Soa landy ». C’est un petit atelier qui traite les cocons de vers à soie sauvage qui vivent symbiotiquement sur les feuilles de Tapia. Ensuite, visite d’un atelier de papier Antemoro chez Bougainvilliers.
Après les diverses visites au centre-ville d’Ambalavao, nous poursuivons la route vers le parc Anja. C’est un petit parc géré par la COBA (communauté de Base), grâce à l’existence d’une espèce de lémurien qui y habite, c’est le Maki catta. C’est un endroit idéal pour voir des lémuriens, des caméléons et quelques fois des serpents.
Après le déjeuner, nous allons plonger entièrement dans la partie sud de Madagascar. Les paysages changent, les végétations sont rares, les Zébus sont nombreux, car nous arrivons dans un territoire, là où les gens ne plantent pas beaucoup de riz, mais sont plutôt des éleveurs de zébus.
Ᾱ la fin de l’après-midi, nous arrivons au village de RANOHIRA, village écotouristique qui se situe à l’entrée du Parc national de l’isalo.
Dîner et nuitée à l’hôtel

Nous disposons d’une journée entière pour explorer la beauté du parc d’Isalo. Le parc national de l’Isalo est une aire protégée de Madagascar, déclarée parc national en 1999.
Il s’agit d’un massif montagneux de grès jurassique, s’étendant sur près de cent kilomètres, dans le sens nord-sud, et entaillé de profonds canyons et hérissé de pics.
Le parc national d’Isalo a une superficie de 81 540 ha, s’étendant sur près de cent kilomètres, dans le sens nord-sud. L’érosion de la roche y a taillé un relief ruiniforme, variant de 820 à 1240 m d’altitude, avec des canyons profonds, des rivières et une végétation rupicole abondante. Le parc est aussi le domaine des makis et d’autres lémuriens.
Durant votre séjour à Isalo, le matin, est dédié à la randonnée, jusqu’à la piscine naturelle. C’est le moment pour connaître les rites de la tribu Bara lors de l’enterrement et voir aussi leurs tombeaux provisoires et définitifs et l’après-midi, randonnée dans le canyon, jusqu’à la piscine bleu et noir. Possibilité de voir le sifaka ou lémurien danseur et le maki catta.
Ᾱ la fin de l’après-midi, coucher du soleil à la fenêtre de l’Isalo.
Dîner et nuitée à l’hôtel.

 

Abandonnant le paysage chaotique et canonique de l’Isalo, de découvertes s’offrent à vous tout au long du trajet.
Un village de saphir animé le matin par la vente de pierres précieuses et possibilité de visite, accompagné par la propriétaire de la carrière. On peut voir tous les types des pierres existantes dans la région, présentés par le « GEMS » dit pierre transparente, d’où la majorité des acheteurs sont des Philippins.
Après quelques km, à travers le pays aride, vue de loin, la mère de la forêt ou des baobabs, décorent les paysages. Avec ses gros et longs troncs, d’où les feuilles, sont rares et cela lui donne l’air de l’arbre à l’envers.
À la fin de la matinée, Déjeuner dans la ville de Toliara, en passant par les plateaux Mahafaly avec ses tombeaux spectaculaires, colorés, interprétant la vie du défunt. C’est la ville dite « Tsy miroro », la ville ensoleillée d’où nous rencontrons des Vezo.
L’après-midi est réservé pour rejoindre la belle plage de Mangily protégée par la grande barrière corallienne, et c’est enfin l’occasion de goûter aux fruits de mer, après avoir fait le long circuit des hauts plateaux.




Après le petit-déjeuner, visite de la réserve locale Renala, avec des plantes médicinales typiques de la région et de la faune et les flores de la forêt épineuse, d’où la fameuse tortue endémique « radiata » ou tortue araignée.
Dans l’après-midi, visite des villages des pêcheurs et rencontre les artisans locaux. Nous aurons la possibilité de faire une balade en charrette, tirée par des zébus.

Pendant la journée libre, il y a plusieurs activités pour compléter la journée ; massage au bord de la mer, snorkelign, balade en bateau, etc.
Baignade dans le canal du Mozambique
Balade en bateau à voile pour voir l’immensité de la plus grande barrière corallienne de l’Afrique et de son importance.




Retour à Antananarivo par vol intérieur. Bagage en soute 20 kg, bagage à main 5 kg.
Arrivée à Antananarivo, transfert à l’hôtel ou visite de la ville haute, cela dépend de l’arrivée à Antananarivo.




Après le petit-déjeuner, départ pour la visite du palais du Roi Andrianampoinimerina à Ambohimanga ou colline bleue. Cette colline est classée patrimoine mondial par l’UNESCO. Elle se compose d’une cité royale, d’un site funéraire royal et d’un ensemble de lieux sacrés.
Dans l’après-midi, découverte du marché digue. C’est un marché artisanal où vous pouvez acheter de petits souvenirs de Madagascar avant de rentrer.
Day use à l’hôtel, et après le dîner, transfert à l’aéroport.

 

FIN DE NOTRE SERVICE

CE TARIF COMPREND

CE TARIF NE COMPREND PAS

A propos de nous

Zamilane Tours un tour opérateur réceptif de voyages, implanté à Madagascar. Zamilane est un nom Arabe que mon ami et moi avons choisi comme le nom de notre société. ZAMILANE signifie : « Les deux amis ».Depuis 2009 que nous nous sommes vus et la passion de voyage partout à Madagascar nous a réuni. Nous deux, nous aimons le partage surtout le partage de connaissance. Nous avons déjà enseigné plusieurs jeunes dans le domaine de tourisme, hôtellerie, biodiversité de Madagascar, faune et flore et les cultures traditionnelles. Grace à l’union de nos forces, nous avons pu créer nos entreprises portant le nom : ZAMILANE TOURS, ZAMILANE TOURISM INSTITUTE (Université privé en Tourisme et Hôtellerie).Maintenant c’est votre tour ! Nous vous faisons aimer notre grande Île après votre séjour ici avec nous.

Zamilane Tours vous propose avant tout des voyages sur mesure à Madagascar, entièrement personnalisables selon vos envies de découverte et d’aventure. Vous voyagez en famille, en groupe, seul, en couple ? Faites-nous part de votre projet de voyage et de vos envies, nous vous contacterons des itinéraires qui répondent à vos souhaits.

Vous voulez passez votre vacance à Sainte-Marie ? Nosy Be ? Au Canal des Pangalanes à Toamasina ?  N’hésitez pas de nous faire part de votre projet, budget et votre disponibilité.

Bien évidemment, Zamilane Tours est aussi habitué d’accueillir le bateau croisière à Toamasina et Sainte-Marie. Plus d’information contactez-nous sur zamilanetours@gmail.com

Si vous manquez d’idées, cliquer sur « NOS CIRCUITS » et vous verrez nos propositions.

Venez découvrir la beauté de Madagascar: ces plages avec ses sables blanc, la mer d'Emeraude, la biodiversité marine, les parc Nationals, nos lémuriens et fameux Baobab

fr_FRFR