Le caméléon

Le caméléon

par | 28 Mai 2019 | Biodiversité | 0 commentaires

Près de la moitié des 150 espèces de caméléon recensées dans le monde se trouvent à Madagascar.

On y trouve le plus grand des caméléons « Parson » qui peut atteindre de 65 cm. Mais il y a également, les plus petits des caméléons tels « Brookesia micra». Ce dernier a la taille d’une allumette! C’est impressionnant !!!

Caméléon : changement d’humeur, changement de couleur

Les caméléons se communiquent par leurs couleurs. Et ces couleurs peuvent se changer en cas : de maladie, de stress, de parade nuptiale…

Pour la parade nuptiale, l’animal affiche alors de nouvelles couleurs pour effrayer son rival ou pour séduire la femelle. Ce changement de couleur est dû au réseau de nano-cristaux du caméléon qui se dilate et modifie la façon dont la lumière est reçue.

Au repos, la couleur du caméléon est verte pour qu’il puisse se camoufler parmi la végétation. Plus de la moitié des espèces de caméléon recensées dans le monde, soit une soixantaine, se trouvent à Madagascar. Cet animal étrange, qui fait partie intégrante de la culture populaire, est un des atouts de la biodiversité de la Grande Île et mérite sans doute d’être mieux connu et préservé.

Pour infos, les touristes japonais sont les plus intéressés par les caméléons de Madagascar. Il y en a même qui viennent juste pour les apprécier.

Mais ce n’est pas aussi une raison de ne pas venir ici. Les caméléons nous fascinent tous! C’est un animal d’exception, car il y a des caméléons ou « Chamaeleonidae » qui sont de loin les plus connus des iguanes de Madagascar. C’est aussi la famille la plus symbolisée parmi les iguanes.

Caméléon : Des yeux indépendants et une langue comparée à un ressort

Les yeux du caméléon peuvent se mouvoir, indépendamment, l’un de l’autre. Cette faculté lui permet de détecter les mouvements dans les alentours sans bouger ni même tourner la tête.

Dans l’appréciation de la distance entre lui et sa proie, les yeux adoptent une vision binoculaire, c’est-à-dire que les deux yeux sont utilisés simultanément. A part cette adoption de la vision binoculaire pour apprécier la distance, le caméléon voit deux images différentes. C’est ce qui lui permet de détecter ses proies et de surveiller les prédateurs.

La langue protractile du caméléon est encore plus impressionnante que ses yeux. Elle lui permet d’attraper avec précision la proie, à une très longue distance. L’extrémité de la langue couverte de mucus gluant n’offre aucune échappatoire. La longueur de la langue varie selon les espèces, mais elle peut être aussi longue que le corps de l’animal.

eget fringilla Donec dolor felis ipsum et, leo accumsan id, neque. sem,